Mise à jour 3 – Yak et pièces d’or

Que s’est-il passé de nouveau dans ma vie numérique depuis la dernière mise à jour ? Et bien je vais vous raconter ça ! Je ferai régulièrement des points d’étape comme ceci, tel un capitaine à la barre de son navire voguant sur les flots. « Parez à mouiller, morbleu ! »Je l’ai dit à plusieurs reprises, pour le moment j’utilise Ubuntu comme système d’exploitation. Ubuntu vous propose des mises à jours de manière régulière (tous les jours si on veut). C’est bien ! Mais du jour au lendemain vous pouvez avoir des soucis de compatibilité. Et c’est à la suite d’une mise à jour mineure que j’ai perdu de nouveau ma connexion internet – même branché directement en ethernet, cela ne fonctionnait pas. J’ai du redémarrer sur un kernel plus vieux pour retrouver une configuration qui fonctionne, pour ensuite relancer la mise à jour. Et là, ça a fonctionné sans souci… Bon, je n’ai pas trop compris pourquoi la première fois j’ai eu des problèmes. Peut-être car je n’ai pas redémarré alors que l’ordinateur me l’avait proposé ? Tout fonctionne de nouveau ! Et c’est là que j’ai eu une superbe idée…

La nouvelle version d’Ubuntu (la 16.10 Yakkety Yak) est sortie mercredi dernier, je me suis donc dit que tant qu’à faire des mises à jour, autant aller jusqu’au bout ! Oui, j’aime prendre des risques. Je me lance donc dans une mise à jour en passant par le terminal. Cela prend un peu de temps, les paquets sont téléchargés puis remplacent les anciens. Redémarrage de la machine et bim, écran noir… Enfin pas tout à fait, je voyais les fenêtres et pouvais lancer le terminal. Après un moment de réflexion / panique, je décide d’installer de nouveau le bureau Unity. Et miracle ! Le bureau est revenu ! Bon, je dois encore refaire la manip pour rétablir le wifi et c’est tout bon. Je suis donc sur la dernière version de l’OS, avec un nouveau kernel Linux.

Maintenant que l’ordinateur fonctionne, je me dis que je vais enfin pouvoir faire mes premières transactions en BitCoin ! Là aussi c’est tout une aventure. Je voulais donc « acheter » des BTC – ou devrais-je plutôt dire « échanger » des devises – sans donner mes papiers d’identité : en effet, les gros sites d’échange tels que Kraken ou Coinbase demandent à l’utilisateur de se créer un compte, puis d’envoyer un certain nombre de documents officiels afin de prouver son identité. Cela confirme bien que le BTC n’est pas anonyme. Je commence par un petit essai de 15 euros. Je me suis dit que je pouvais aussi, pour aller plus vite, acheter des BTC via mon compte Paypal. Alors oui, c’est tout à fait possible, mais pas forcement « rentable ». Pour ce faire, je suis passé par VirWox (qui nécessite aussi la création d’un compte). Il faut d’abord faire un dépôt sur le site (via Paypal), les convertir en Linden Dollars (la monnaie de Second Life) pour ensuite les convertir en BitCoin. Après ces deux conversions (qui prennent évidemment une commission au passage), vous pouvez demander un transfert sur votre porte-monnaie virtuel (j’ai suivi ce tuto). Tout bien marché mais j’ai perdu environ 30% de la somme de départ à cause des commissions. Je me retrouve au final avec un peu plus de 9 euros. Je pense donc que la prochaine fois (dans le cas où je voudrais utiliser de nouveau le BitCoin), je passerai par Coinbase ou Kraken, quitte à confirmer mon compte avec une pièce d’identité. Entre temps, le BTC a repris de la valeur et j’ai donc la somme fantastique de 10,20 euros sur mon compte.

Maintenant que cette somme est à ma disposition, je peux faire des transactions. Et là, c’est extrêmement facile ! J’utilise l’application Blockchain (mon porte-monnaie virtuel) et je n’ai qu’à scanner le QR Code de la personne / de l’organisme à qui je souhaite envoyer des BTC. Quitte à utiliser des sous, autant faire des dons à des organismes qui se battent pour des valeurs qui me parlent. J’ai donc envoyé mes pièces d’or à Tails et WikiLeaks.

wlogo-sm

PS : J’ai commencé à lire Surveillance:// de Tristan Nitot, j’en parlerai dans un prochain article.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s