Quels moteurs de recherche utiliser ?

Vous voulez arrêter d’utiliser le moteur de recherche de Google mais vous ne savez pas vraiment lequel choisir ? Peut-être que vous n’en connaissez tout simplement pas d’autres ! Ah mais si ! Vous pouvez utiliser Bing de Microsoft ou le moteur de recherche de Yahoo ! Ou pas…

D’abord, pourquoi je recommande de ne plus utiliser les moteurs de recherche des GAFAM ?

lundi-amlocalcache-vignettesl700xh3405791-4164d-a2b3cd2beba5904ffff12ee41f737070b29ac12dCe n’est plus un secret, lorsque vous effectuez une recherche sur Google par exemple, le moteur de recherche conserve une trace de votre passage, qui contient votre requête, votre adresse IP et des informations sur votre système d’exploitation. Google récupère également des “cookies” permettant de retracer votre historique de navigation.Vous ne le savez peut-être pas mais si je cherche « restaurant » sur mon ordinateur et que vous cherchez également « restaurant » chez vous, et bien nous n’aurons pas les mêmes résultats. Évidemment, la géolocalisation va être prise en compte, mais également toutes vos précédentes recherches. Google sait donc que vous préférez les pizzas quatre fromages et que moi j’aime les makis.  Lorsqu’on utilise un moteur de recherche qui nous connaît, il va nous donner les résultats qu’on attend. On peut se dire que c’est super et qu’il va forcément taper juste avec une recherche personnalisée. La réponse est Oui, sauf que cela a également l’effet de nous enfermer dans une « bulle filtrante ». Par ailleurs, plus Google arrive à vous comprendre, mieux il va vendre aux annonceurs de la publicité ciblée.

« «De nombreuses études sociales montrent que les gens préfèrent consulter les informations avec lesquelles ils sont d’accord plutôt que celles qui s’opposent à leurs opinions. Ce problème s’aggrave quand les réseaux sociaux recommandent du contenu en fonction de ce que les utilisateurs aiment déjà, et de ce que les gens qui leurs ressemblent aiment également.» (cf article Slate)

En plus de se faire voler nos données, on se retrouve donc dans une bulle. Cette dernière contient bien souvent un nombre élevé d’informations erronées. Un exemple récent ? Regardez du côté des élections américaines. Si je vous dis que plus de la moitié de la population s’informe sur Facebook plutôt que sur des médias spécialisés, cela fait réfléchir. Et si je rajoute par dessus qu’il y a plus de fausses informations que de vraies informations sur les réseaux sociaux, est-ce que vous voyez l’effet pervers que cela provoque ? C’est le même principe avec les recherches personnalisées.

Du coup, comment faire pour avoir des résultats neutres ?

Vous pouvez commencer par utiliser des « méta-moteurs ». Il s’agit d’un moteur de recherche qui puise ses informations à travers plusieurs moteurs de recherche généralistes. De manière plus précise, le métamoteur envoie ses requêtes à plusieurs moteurs de recherche et retourne les résultats de chacun d’eux. En plus de chercher à plusieurs endroits, ces moteurs ne stockent aucune information personnelle concernant ses utilisateurs (adresse IP, fingerprint, cookies). On ne sait pas qui fait la recherche, les résultats ne sont donc pas influencés.

J’en ai parlé dans un précédent billet mais j’utilise Qwant et de temps en temps Duckduckgo.

nduck-v104qwant-v3Qwant est un moteur de recherche français, qui ne trace ses utilisateurs afin de garantir la vie privée, et se veut neutre dans l’affichage des résultats. Il existe également une version junior parfaitement adaptée à des enfants. En juillet 2016, Qwant a d’ailleurs annoncé la signature d’un partenariat mondial avec le géant américain Mozilla Foundation.

De son côté, Duckduckgo est un méta-moteur également respectueux de la vie privée, et qui en plus consacre une partie de ses revenus au financement de projets libres. Il est également accessible via le réseau anonyme TOR. Par contre, étant basé aux États-Unis, il est soumis à leur législation et pourrait être obligé à collaborer avec les forces de l’ordre.

Pour cette raison, certains internautes préfèrent utiliser Startpage / Ixquick, qui lui est basé aux Pays-bas. Il s’agit là encore d’un méta-moteur qui interroge en simultané 10 moteurs de recherche et sites web. Il propose en plus un service de mail sécurisé (payant), Startmail.

no_tm_ixquick_retina_logo_spbyix_eng

Mais on peut aller plus loin ! En plus d’être un méta-moteur qui ne vous profile pas et ne partage pas vos informations avec des tiers, Searx est est un moteur de recherche libre, sous licence publique générale Affero version 3. Le code source est donc disponible et vous pouvez être certains qu’il n’y a pas de mouchards dedans. Vous pouvez d’ailleurs installer directement sur votre machine le moteur de recherche et vous faire votre propre version. logo_searx_a

Si vous  n’êtes pas trop aventuriers, vous pouvez simplement utiliser la version en ligne ou passer par des instances mises en place par des associations que vous connaissez sûrement, tel que Framasoft et La Quadrature du Net.

Framabee (l’instance Searx mise en place par Framasoft donc) est accessible depuis https://framabee.org, https://trouvons.org ou encore https://tontonroger.org. bee

Et les moteurs « écologiques » ou caritatifs comme Ecosia ou Lilo qui permettent de replanter des arbres ? Et bien je ne suis pas favorable à leur utilisation pour la simple et bonne raison que ces méta-moteurs se financent par les liens commerciaux qu’ils vous proposent. Je préfère utiliser un moteur sans pub et choisir tout seul à qui je souhaite faire des dons. Je vous invite à lire un très bon article avec lequel je suis tout à fait d’accord. Cela m’évitera de faire des paraphrases.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s