Crowdfunding et précommandes

J’avais expliqué au lancement de ce blog que je voulais un peu me calmer sur ma participation à des projets (financement participatif / crowdfunding) et que je souhaitais davantage m’orienter vers le don à des organismes qui me semblent importants. Mais ma passion pour le cinéma, le jeu vidéo ou le livre reprend évidemment le dessus !

kung_fury_poster013041-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxVous avez peut-être entendu parler du court-métrage Kung Fury, financé en partie sur Kickstarter l’an dernier. Véritable œuvre d’auteur totalement déjantée, décalée et décomplexée, ce film d’action / comédie dans un univers  kitsch et disco rend hommage aux films policiers des années 80, avec un super flic qui bastonne des nazis et qui se déplace à dos de T-rex.

Dans le genre film hommage aux années 90, Turbo Kid est sorti peu de temps après. Humour gore dans un monde post-apocalyptique, ou quand Mad Max rencontre les Goonies. Afin de jouer à fond la carte rétro, les réalisateurs avaient d’ailleurs lancé une campagne sur IndieGogo afin de créer du merchandising autour du film, avec un comic book ou encore un set de figurines.

Et bien j’ai découvert (et soutenu sur Kickstarter) la semaine dernière le projet Blood Machine – Turbo Killer 2. Suite du clip musical TURBO KILLER, première collaboration entre Seth Ickerman (collectif composé de deux français, Raphaël Hernandez et Savitry Joly Gonfard) et l’artiste synthwave Carpenter Brut, il s’agit d’un court-métrage de science-fiction qui baigne lui aussi dans l’esprit des films et de la musique des années 80.

« Deux chasseurs traquent une machine qui tente de s’émanciper. Après l’avoir abattue, ils assistent à un phénomène mystique : le spectre d’une jeune femme s’arrache de la carcasse du vaisseau comme si elle avait une âme. Cherchant à comprendre la nature de ce spectre, ils entament une course-poursuite avec elle à travers l’espace. »

d41775fec5343348253a3fc282d89477_original

Dans un style qui n’a rien à voir, quelque chose de bien plus mignon, j’ai également pré commandé un livre jeunesse aux éditions du Chat-Minou. Leur campagne de prévente sur Ulule n’a pas abouti mais les livres étant déjà imprimés, il était toujours possible de finaliser l’achat.

Ce qui m’a particulièrement intéressé est que tous leurs ouvrages sont placés sous une licence Creative Commons, et diffusés gratuitement sur le web. De plus, cette maison d’édition milite activement pour le développement des licences libres et ne travaille qu’avec des logiciels libres et sous GNU/Linux. En outre, les livres sont imprimés sur du carton labellisé FSC (Forest Stewardship Council). C’est une organisation mondiale, sans but lucratif, vouée à la promotion de la gestion responsable des forêts dans le monde entier. Les membres du FSC sont des organisations écologistes et humanitaires (Greenpeace, WWF, etc.), des communautés indigènes, des propriétaires forestiers, des industriels qui transforment et commercialisent le bois, des entreprises de la grande distribution, des chercheurs et des techniciens, des organismes de certification, des citoyens et quiconque partage les objectifs de l’organisation.

Nous sommes donc en présence de livres jeunesses respectueux de l’environnent, soucieux de leur distribution et diffusés gratuitement. Moi je dis « Chat » peau !

e10aff61715b92dfc5f16672717cf0

Chat minou

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s